La retraite complémentaire, une nécessité pour préparer sa retraite

pension de retraite

Publié le : 13 novembre 20236 mins de lecture

Beaucoup ont hâte de prendre leur retraite mais cette nouvelle situation peut aussi engendrer des angoisses parce que ça peut déstabiliser la sécurité financière, car la retraite de base peut être insuffisante. Heureusement qu’une disposition a été prise, c’est la retraite complémentaire. Qu’est-ce que c’est? Comment ça fonctionne? Comment obtenir le paiement? Quels sont ses avantages? Ce sont des informations utiles qui sont exclusivement préparées pour vous.

Qu’est-ce que la retraite complémentaire?

Après plusieurs décennies à bien travailler, les retraités méritent leur récompense. Ils reçoivent tous sans exception la retraite de base qui est calculée par rapport à leur salaire. Toutefois, Les salariés peuvent bénéficier d’une disposition qui leur prévoit un surplus, c’est la « complémentaire retraite ». C’est donc une pension de retraite perçue par chaque salarié qui complète celle de la Sécurité Sociale grâce à son affiliation à la caisse de retraite. Ce régime est obligatoire pour les employés du secteur privé mais les autres ont aussi droit à cette disposition. En fait, les fonctionnaires ont la possibilité de percevoir une complémentaire retraite, il suffit qu’ils s’affilient à une caisse spécialisée. En versant régulièrement des cotisations sociales auprès des caisses de retraite, les affiliés ont droit à ce dispositif. Le versement à payer représente un plan d’épargne retraite et il est reparti en charges salariales et patronales. Par contre, les indépendants et les salariés de profession libérale doivent payer leur cotisation dans leur intégralité puisqu’ils n’ont pas d’employeur. 

Comment la retraite complémentaire fonctionne-t-elle?

Il faut dire que chaque secteur fonctionne différemment, ceci dit qu’ils sont soumis à des régimes différents. Le secteur privé concernant les salariés cadres et les non cadres sont pris en charge par les organismes AGIRC et ARRCO qui ont fusionné depuis Janvier 2019. Les agents non titulaires de la fonction publique sont rattachés au régime de l’IRCANTEC. Les travailleurs de la profession libérale sont affiliés à l’organisme social CNAPVL. Les indépendants comme les commerciaux sont sous le régime du RSI. Concernant les fonctionnaires régis par un organisme spécifique de retraite complémentaire, ils sont pour leur liés à la RAFP. Les travailleurs dans le secteur agricole sont pris en charge par la MSA. Chaque affilié de ces régimes a l’obligation de payer régulièrement sa cotisation mensuelle selon le taux fixé par leur organisme, ce montant est calculé à partir de la rémunération du travailleur. Ces versements sont ensuite évalués en points, la caisse de retraite les enregistre lors du paiement et révise leur prix chaque année. Lorsqu’ils sont retraités, les pensionnaires perçoivent leur complémentaire retraite dont le montant est calculé en fonction des points accumulés qui sont multipliés par leur valeur au moment du recouvrement. 

Comment obtenir le paiement de la retraite complémentaire?

Les retraités affiliés à la pension complémentaire obtiennent leur remboursement chaque mois à partir du début de leur retraite. Ils doivent faire une demande auprès de l’organisme qui s’occupe d’eux 6 mois avant la date de leur retraite complémentaire pour être payé à temps. Pour ce faire, ils rempliront un formulaire et fourniront des documents tels que les photocopies de la carte d’identité, du livret de famille et du dernier avis d’imposition sur le revenu, un relevé d’identité bancaire et une attestation des droits à l’assurance maladie. À noter que cette démarche se fait totalement en ligne. Après avoir examiné la demande, cet organisme enverra une note à l’assuré pour communiquer la réponse à sa requête. Le pensionnaire est payé aux alentours des 10 premiers jours du mois, cela dépend de son entité d’assurance. Afin de connaître la date du virement, il est vivement recommandé de consulter le site de votre organisme parce que certains d’entre eux la communique en ligne. La pension de retraite est virée dans un compte postal ou bancaire selon le choix de chacun des retraités. Sachant que la valeur des points varie constamment, ce montant peut être revalorisé et il peut donc augmenter ou diminuer. Si les points acquis au fil des années de travail sont en dessous de 100, le pensionnaire est payé annuellement. En ce qui concerne les assurés qui sont hors de France, ils sont payés trimestriellement à moins qu’ils demandent à leur caisse de leur payer tous les mois. 

Quels sont les atouts de la retraite complémentaire?

Si vous êtes affiliés à un organisme de retraite complémentaire, les bienfaits ne manqueront pas. Selon les informations de la Sécurité sociale, la retraite de base n’excèdent pas les 1600 €, c’est évident que cela n’est pas suffisant pour subvenir à ses besoins. Il faut donc combler ce manque, c’est justement le rôle la retraite complémentaire. En ayant ces deux sources de revenus, il est possible de garder un bon niveau de vie même après le départ à la retraite. De plus, cette situation avantageuse permet aux pensionnaires de profiter de leur retraite, ils ne sont pas obligés de serrer la ceinture. Et si jamais l’assuré est décédé, son conjoint peut bénéficier de la moitié ou plus de sa complémentaire retraite en faisant une demande adressée à la caisse de retraite. Avec tous ces avantages, n’hésitez plus à prendre votre retraite en main en vous affiliant à un organisme de complémentaire retraite.

Plan du site